Inde: Une université propose aux étudiants des cours de droit sur «Harry Potter»

POUDLARD Les cours consisteront à étudier les principes juridiques de l’univers de la fiction de J. K. Rowling…

Naomi Mackako
— 
Le cours dispensé par l'université des sciences juridiques s'intitulera "Une interface entre la littérature de fiction fantastique et le droit".
Le cours dispensé par l'université des sciences juridiques s'intitulera "Une interface entre la littérature de fiction fantastique et le droit". — Aline Berry

En décembre prochain, l’Université nationale des sciences juridiques de Calcutta en Inde dispensera, pour la première fois, des cours sur les principes juridiques de l’univers d’Harry Potter, rapporte The Guardian.

L’esclavage des elfes de maison ou encore la discrimination à l’égard des loups-garous, voici les thèmes qu’aborderont les étudiants du cours intitulé « Une interface entre la littérature de fiction fantastique et le droit ». Shouvik Kumar Guha, à l’initiative du cours émet tout de même une condition : les étudiants désirant s’inscrire, doivent « avoir déjà lu tous les livres au moins deux fois, sinon plus », autrement ils seront priés de passer leur chemin. Le cours insolite est réservé aux passionnés de l’œuvre de la romancière J. K. Rowling. Un concours a été ouvert pour intégrer le cursus et 40 places sont disponibles.


Un raisonnement critique

Le module a pour but d’étudier les principes juridiques du droit indien et sorcier sur des faits de torture, meurtre et possession d’une autre personne. Les étudiants devront adopter un raisonnement critique quant aux problèmes sociaux indiens. « En Inde, à l’heure actuelle, la situation politique est source de division », a déclaré le professeur Kumar. « J’ai mes propres tendances politiques, mais il serait inapproprié de les appliquer en classe. J’essaie donc d’utiliser quelque chose sur lequel nos étudiants n’auront aucun jugement de valeur préalable », a-t-il expliqué.

Le cours examinera comment, dans les romans, des créatures telles que les elfes, les centaures et les géants sont marginalisés dans la société en général et comment le journal La gazette du sorcier deviendra un débouché pour la propagande officielle. La discrimination, la torture et l’esclavage persistent dans de nombreuses régions de l’Inde. La manière dont la majorité des habitants du pays - de confession hindoue - devrait considérer les minorités importantes du pays est une ligne de fracture majeure. A travers le prisme d’Harry Potter, le professeur espère pousser ses étudiants à prendre conscience des problématiques auxquelles est confrontée la société indienne.