Canada: Des visites au musée prescrites sur ordonnance

SANTE Les sorties culturelles permettraient d’augmenter le taux d'hormones responsables du bien-être…

Naomi Mackako

— 

Illustration d'une personne admirant des œuvres d'art dans un musée.
Illustration d'une personne admirant des œuvres d'art dans un musée. — Pexels

Certains médecins canadiens pourront bientôt envoyer leurs patients au musée dans le cadre d’une thérapie, rapporte la Montreal Gazette, dans un article repéré par Le Monde.

L’initiative qui débutera le 1er novembre pour une durée d’un an vise les patients souffrant de dépression, de diabète ou de maladies chroniques. L’association du Musée des beaux-arts de Montréal et de Médecins francophones du Canada (MFDC), à l’origine du projet pilote, donnera l’occasion à ses milliers de médecins membres de tester ces « prescriptions muséales » en délivrant cinquante ordonnances.

Une thérapie efficace

« De plus en plus d’études le démontrent : le contact avec les œuvres d’art a un réel impact sur l’état de santé physique et mentale de la population », affirme dans un communiqué la docteure Hélène Boyer, vice-présidente de MFDC. La docteur assure que l’exposition à la culture permettrait d’augmenter le taux de sérotonine et de cortisol chez les patients, les hormones responsables de notre bien-être.

« Les gens ont tendance à penser que ce n’est efficace que pour les problèmes de santé mentale. (…) C’est aussi efficace pour les patients diabétiques, pour les patients en soins palliatifs et pour les personnes atteintes de maladies chroniques. »

Oublier ses souffrances et ses anxiétés

Selon la docteure, la contemplation d’œuvres d’art serait aussi bénéfique qu’une activité sportive que pourrait prescrire un médecin. « Quand on regarde une œuvre d’art, notre attention est portée sur l’œuvre et on oublie nos souffrances et nos anxiétés », explique-t-elle.

La visite est gratuite et les bénéficiaires pourront s’y rendre avec une personne adulte - incluant un aide-soignant ou un membre de sa famille - et deux enfants.