Affaire Kavanaugh: Des citations du témoignage de Blasey Ford taguées sur les murs de l’Université de Yale

GRAFFITI Les graffitis ont été tagués sur plusieurs sites de la prestigieuse université…

Naomi Mackako

— 

Le juge Brett Kavanaugh a étudié à l'université de Yale aux Etats-Unis.
Le juge Brett Kavanaugh a étudié à l'université de Yale aux Etats-Unis. — 12019/Pixabay

Des citations fortes du témoignage de Blasey Ford, une universitaire qui a accusé le juge Brett Kavanaugh de l’avoir agressée sexuellement dans les années 80, ont été taguées sur les murs du campus de l’université de Yale aux Etats-Unis rapporte la BBC.

L’nomination de Brett Kavanaugh à la Cour Suprême a été confirmée au début du mois d’octobre et il semblerait que sur le campus de cette prestigieuse université des Etats-Unis, certains ne l’aient pas accepté. Les habitants ont remarqué lundi des graffitis peints à la bombe sur certains endroits du campus de New Haven, y compris à l’extérieur de la faculté de droit de l’université, révèle la chaîne. Le juge Kavanaugh qui a nié les accusations de Christine Blasey Ford y était lui-même étudiant.

« Nous croyons le Dr Christine Blasey Ford »

Les médias locaux rapportent que les graffitis ont été retirés dans la journée de lundi. Les étudiants de Yale ont déjà massivement démontré leur soutien à Christine Blasey Ford. En septembre dernier, ils avaient placardé des panneaux disant : « Nous croyons le Dr Christine Blasey Ford » sur les murs du campus.

Dans son témoignage public, la professeure Blasey Ford a déclaré avoir été agressée par le juge Kavanaugh alors qu’ils étaient tous les deux adolescents en 1982. Deborah Ramirez, une camarade de classe à l’Université Yale, a ensuite accusé le juge de s’être exhibé devant elle lors d’une soirée. Une troisième femme, Julie Swetnick, a affirmé avoir été victime d’un viol collectif commis en 1982 lors d’une fête à laquelle assistait le juge. Des accusations d'agressions sexuelles, formellement rejetées par Brett Kavanaugh, qui ont provoqué une vaste mobilisation contre sa nomination. En vain.