Belgique: Des cornets de frites distribués à ceux qui n'urinent pas dans la rue

HYGIÈNE En urinant dans les toilettes publiques, les jeunes Gantois évitent une amende de 60 euros, soit 20 cornets de frites…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'une barquette de frites.
Illustration d'une barquette de frites. — 27535/ISOPIX/SIPA

La ville de Gand (Belgique) a décidé d’avoir recours à une méthode originale pour récompenser les étudiants propres qui n’urinent pas dans la rue : des frites. Résumée par son slogan « Boete wildplassen = 20 x pak friet » (Bien uriner = 20 cornets de frites), l’opération a débuté ce mercredi dans la ville flamande.

La campagne fait référence aux mesures en vigueur : les personnes surprises en train de faire leurs besoins dans un lieu public sont en effet passibles d’une amende de 60 euros dans la ville, rapporte France 3 Hauts-de-France. Soit l’équivalent des 20 portions de frites, évoquées à juste titre dans la campagne.

Jusqu’au 15 novembre

Les autorités locales ont commencé à distribuer dès ce mercredi des cornets de frites aux personnes se rendant dans les toilettes publiques. Avec les compliments de « la meilleure dame pipi de Gand ». Ce programme insolite durera jusqu’au 15 novembre. Pour rendre la campagne encore plus visible, un petit film de 45 secondes a été tourné.

Le clip montre le parcours parallèle de deux jeunes hommes lors d’une soirée. Celui qui se rend dans un urinoir peut acheter des bières, des frites et des places de cinéma pour lui et son amie. Son camarade qui a uriné dans la rue, au contraire, passe la soirée seul sur un banc après avoir utilisé tout son budget pour régler l’amende correspondante.