Etats-Unis: «Snapcrap» ou l’appli pour signaler les crottes… d’humains

APPLICATION La ville de San Francisco compte plus de 7.500 sans abri et très peu de toilettes publiques…

Naomi Mackako
— 
Cette initiative doit interpeller sur la situation des SDF à San Francisco.
Cette initiative doit interpeller sur la situation des SDF à San Francisco. — JEWEL SAMAD / AFP

Un habitant de la ville de San Francisco aux Etats-Unis a créé une application permettant aux citoyens de recenser les déjections sur les trottoirs des rues, rapporte le Huffington Post.

Si vous aviez déjà entendu parler de Snapchat, Snapcrap lui ressemble un peu. L’outil permet aux utilisateurs de photographier les excréments qu’ils rencontrent et d’envoyer les photos géolocalisées directement au service de nettoyage de la mairie.

Un véritable fléau

Si l’on peut croire qu’il s’agit de débarrasser la métropole californienne de crottes de chiens, il s’agit d’une réalité bien plus dramatique. Un véritable fléau. La ville de San Francisco compte plus 7.500 sans abri et très peu de toilettes publiques, il est donc courant pour ses habitants d’y croiser des immondices. En 2017, 24.300 déjections ont été signalées, rapporte Le Monde.

Sean Miller, l’inventeur de l’application astucieuse, espère ainsi aider les autorités à lutter contre la multiplication des excréments dans les rues. Les utilisateurs de Snapcrap se disent heureux d’avoir cet outil à leur disposition, ils ont le sentiment d’être utiles à leur communauté.