Etats-Unis: Un gecko passe des appels intempestifs depuis un hôpital

ANIMAUX Des membres du personnel de l’hôpital ont cru à une urgence…

Naomi Mackako

— 

Illustration des membres d'un gecko.
Illustration des membres d'un gecko. — Rudy and Peter Skitterians

Le centre d’appel d’un hôpital spécialisé dans le traitement des phoques moines d’Hawaï - en voie de disparition - a contacté plusieurs personnes de manière insistante la semaine dernière. Un gecko est à l’origine de l’incident. Le reptile​ avait sa patte posée sur le cadran tactile du téléphone, rapporte Associated Press.

Claire Simeone, vétérinaire, spécialiste des mammifères marins, était en train de déjeuner lorsqu’elle a reçu un appel de Ke Kai Ola, l’hôpital de Big Island dont elle est directrice. Mais lorsqu’elle a décroché personne ne s’est prononcé au bout du fil. Se sont suivis neuf appels toujours sans interlocuteur. Craignant pour une urgence, la vétérinaire s’est empressée de se rendre à l’hôpital.

Tous les contacts de l’historique appelés

Plusieurs autres personnes auraient reçu des appels mystérieux. En entrant dan un laboratoire, Claire Simeone a trouvé le coupable. Le gecko était perché sur le téléphone, appelant tous les contacts de l’historique des appels avec « son petit pied de gecko », a décrit la vétérinaire sur Twitter.

L’appelant mystérieux démasqué, Claire Simeone a attrapé le gecko et l’a placé à l’extérieur sur une plante. La vétérinaire a déclaré que si la petite anecdote sur le gecko permettait de sensibiliser davantage le public à la question de la conservation des phoques, alors cela serait une bonne chose.