Suède: Les plats les moins ragoûtants du monde sont à l'honneur dans un musée

BEURK! Le musée proposera 80 spécialités culinaires du monde entier...

Naomi Mackako

— 

Gâteau à base de durian, fruits asiatique réputé pour sa mauvaise odeur.
Gâteau à base de durian, fruits asiatique réputé pour sa mauvaise odeur. — yimada

Un musée éphémère consacré à la nourriture dite répugnante ouvrira ses portes le 31 octobre prochain à Malmö, en Suède, rapporte le magazine Slate.

Poisson fermenté ou encore fromage aux asticots, en tout, 80 spécialités culinaires du monde entier y seront présentées pendant trois semaines. Pour un souci de fraîcheur, les plats seront remplacés chaque jour. Les aliments aux odeurs les plus surprenantes et nauséabondes seront gardés dans des bocaux spéciaux.

Larves d’asticot vivantes et harengs fermentés

Des plats « dégoûtants » de tous horizons seront mis à l’honneur. Parmi les recettes peu ragoûtantes on trouvera, le Hákarl, une spécialité islandaise de requin fermenté, le durian, un fruit asiatique réputé pour sa très mauvaise odeur, le fameux casu marzu, un fromage sarde infesté par des larves d’asticot vivantes, ou encore le surströmming, un plat suédois à base de harengs fermentés, rapporte Ouest France.

« Nous devons nous interroger sur la notion de dégoût si nous voulons être capables de nous intéresser à des sources de protéines moins néfastes pour l’environnement, comme les insectes », a expliqué Samuel West, le conservateur du musée.