Australie: Une église critiquée pour sa quête en paiement sans contact

RELIGION Le montant minimum est fixé à 10 dollars...

Naomi Mackako
— 
La cathédrale Sainte-Marie de Sydney en Australie.
La cathédrale Sainte-Marie de Sydney en Australie. — Adam Jones

La cathédrale Sainte-Marie de la ville de Sydney en Australie a été vivement critiquée par des internautes après avoir annoncé sur sa page Facebook la mise en place de la quête électronique en paiement sans contact.

Le dispositif attendu comme le messie... Un coup de carte de crédit et hop, le tour est joué. « Plusieurs paiements de dix dollars peuvent être effectués en tapant une fois avec votre carte avec plusieurs secondes entre chaque transaction », a expliqué l’église dans sa publication sur le réseau social. La paroisse était fière d’être la première en Nouvelle Galles du Sud à être équipée de corbeilles de quête à la pointe de la technologie mais la petite "révolution" n’a pas reçu l’accueil escompté.


Dénoncer la dimension trop commerciale et vénale de ce nouvel outil

Sur Internet, de nombreux paroissiens et internautes ont dénoncé la dimension trop commerciale et vénale de ce nouvel outil, alors que le montant minimum a été fixé à dix dollars. « Si vous aviez appliqué un minimum de deux dollars, nous n’aurions probablement pas cette discussion », a commenté une personne. D’autres utilisateurs ont salué l’équipement qui permettra, selon eux, aux fidèles qui n’ont jamais de monnaie de pouvoir donner lors de la quête.

L’église Sainte-Marie, loin de s’inquiéter des critiques négatives, a remercié ceux qui ont fait des « commentaires rationnels et cohérents » sur les corbeilles électroniques.