Grèce: Une Californienne devient la gardienne des 55 chats d'une île paradisiaque

JOB DE RÊVE Jeffyne Telson a été retenue parmi les 40.000 candidats qui ont prétendu au poste…

Naomi Mackako

— 

Illustration d'un chat.
Illustration d'un chat. — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Un couple britanno-danois a recruté une Américaine pour s’occuper de son refuge félin sur l’île grecque de Syros, rapporte le Washington Post.

Le retentissement de l’annonce, postée en août dernier par les Boswell, a dépassé leurs attentes. 40.000 personnes répondant du monde entier, ont candidaté pour tenter de devenir celui ou celle qui logera sur l’île de la mer d’Egée (tous frais payés) et qui quatre heures par jour devra s’occuper de la cinquantaine de chats du God’s Little People Cat Rescue (Le refuge félin des petites créatures de Dieu, en français). Bien que la rémunération de l’emploi soit modeste, le cadre idyllique et le temps de travail léger ont suffi à convaincre les amoureux des chats.

« Ce job est fait pour toi »

L’heureuse élue est finalement une Californienne de 66 ans. Jeffyne Telson a eu écho de l’annonce par son époux. « Il m’a dit "Jeffyne, ce job est fait pour toi. Est-ce que tu vas attendre d’être trop vieille pour réaliser ton rêve ?" », a-t-elle raconté au quotidien américain. La sexagénaire a le profil idéal pour ce poste. Elle gère déjà un refuge pour chats errants à Santa Barbara depuis 1997. Elle s’est déjà rendue à trois reprises dans les îles grecques, dans lesquelles elle partait à la recherche de félins vagabonds. A son dossier s’ajoute un argument de poids, en une vingtaine d’années, 3.000 chats ont été sauvés grâce à elle.

La mission de Jeffyne Telson se déroulera en hiver, elle rentrera aux Etats-Unis au printemps. Son mari prendra soin de son refuge californien en son absence avec l’aide de bénévoles.