Alès: Plus de place au concert de Michèle Torr, les seniors en pétard manifestent

GROUPIES A Alès, on ne plaisante pas avec Michèle Torr. Les seniors qui s’étaient déplacés en masse pour obtenir des places de concert gratuites ont bruyamment manifesté leur mécontentement au maire quand le quota a été épuisé…

Jerome Diesnis

— 

Michèle Torr en concert.
Michèle Torr en concert. — SYSPEO/SIPA

Ce devait être à la base une bonne idée. La mairie d’Alès avait décidé d’offrir 500 places aux seniors pour assister à un concert de Michèle Torr dans le cadre de la semaine bleue. L’idée a tellement séduit la population de cette commune gardoise située au pied des Cévennes, que toutes les places ont été rapidement distribuées.

Plusieurs centaines de personnes qui avaient fait la queue pour rien ont très mal accueilli l’annonce d’une employée de mairie leur expliquant que les places disponibles pour le concert de l’interprète d’« Emmène-moi danser ce soir » s’étaient toutes écoulées.

Le maire ne les emmènera pas danser ce soir

Pas de chance pour Max Roustan (LR), le maire de la commune qui pensait faire plaisir à ses administrés… et qui passait par là au même moment avec son directeur de cabinet. Alors qu’il imaginait sans doute un concert d’applaudissements, c’est une énorme bronca qui l’a accompagné vers son rendez-vous avec les commerçants du centre-ville.