L'ambassadrice du Sri Lanka à Vienne rappelée car elle ne répondait pas au téléphone

AFFAIRES ETRANGERES Les raisons pour lesquelles le président cherchait à contacter urgemment l’ambassade n’ont pas été précisées…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'un téléphone portable.
Illustration d'un téléphone portable. — Pexels

Le président du Sri Lanka Maithripala Sirisena a rappelé son ambassadrice en Autriche ainsi que cinq employés de l’ambassade car personne ne répondait à ses appels téléphoniques, a-t-on appris samedi de source officielle.

Après plusieurs appels la semaine dernière de Maithripala Sirisena à l’ambassade de Vienne restés « sans réponse durant plusieurs heures », l’ambassadrice Priyanee Wijesekera a reçu son ordre de rappel, a expliqué un responsable. Il n’a pas souhaité préciser les raisons pour lesquelles le président cherchait à contacter urgemment l’ambassade ni pourquoi il n’a pas tenté de le faire par le biais du ministère des Affaires étrangères.

Accréditée aux agences de l’ONU

Le ministère des Affaires étrangères a confirmé le rappel de l’ambassadrice sans en fournir la raison. L’ambassadrice du Sri Lanka en Autriche est également accréditée auprès des agences de l’ONU à Vienne ainsi qu’en Bosnie, en République tchèque, en Serbie, en Slovaquie et en Slovénie.

Le président Sirisena avait piqué lundi une colère à propos de noix de cajou servies à bord de la compagnie aérienne nationale alors qu’il rentrait de Katmandou, estimant qu’elles n’étaient pas dignes d’être proposées « même à des chiens ». Un porte-parole de la compagnie aérienne a expliqué qu’elle allait changer de fournisseur et s’était débarrassée de son stock de noix de cajou, servies seulement en classe affaires.

>> A lire aussi : Sri Lanka: Une loi interdisant l'achat d'alcool pour les femmes est abolie... puis restaurée

>> A lire aussi : Sri Lanka : Un adolescent arrêté pour le piratage du site internet du président