Royaume-Uni: Il se paie 6.700 euros de pizzas avec l’argent de sa voisine décédée

FAITS DIVERS La police britannique a découvert le corps d’une sexagénaire près de deux ans après son décès. Pendant ce temps, un homme de 24 ans utilisait sa carte bancaire…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'une pizza
Illustration d'une pizza — JEFF SCHEAR / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

A en croire les chiffres, ce Britannique de 24 ans a mangé en moyenne une pizza par jour pendant deux ans. Ce mardi 11 septembre, il était convoqué devant le tribunal de Belfast ( Irlande du Nord) pour avoir dérobé et utilisé la carte bancaire de sa voisine décédée.

Le jeune homme n’aurait pas signalé le décès et se serait servi sur les comptes de la défunte jusqu’à la découverte du corps par les autorités, rapporte Belfast Live.

Près de 7.000 euros chez Domino’s Pizza

Les faits remontent au mois d’août 2015. Le jeune homme se serait introduit dans l’appartement de sa voisine, une femme de 68 ans, et l’aurait découverte morte. Il aurait alors dérobé sa carte bancaire ainsi que 50 livres sterling en espèces, quelques outils, des piles et une tasse à café.

Pendant deux ans, il aurait utilisé cette CB pour diverses dépenses, dont 5.988,39 livres (6.729 euros) chez Domino’s Pizza et 3.279,80 livres (3.684 euros) dans les supermarchés Sainsbury’s.

Le corps découvert deux ans après par la police

La police n’a découvert le corps sans vie de la sexagénaire qu’en octobre 2017, dans la chambre de son appartement. Le jeune homme a été interpellé et est aujourd’hui poursuivi, notamment pour avoir empêché l’inhumation légale du corps entre août 2015 et octobre 2017.

Au tribunal, le jeune homme a plaidé coupable pour dix chefs d’accusations mais il a nié avoir pénétré par effraction dans l’appartement de sa voisine et lui avoir volé une carte de débit. Le verdict doit être rendu le 12 octobre prochain.

>> A lire aussi : Australie: Un garçon de 12 ans s'enfuit à Bali avec la carte de crédit de ses parents

>> A lire aussi : Etats-Unis: Arrêté alors qu'il livrait une pizza, un clandestin échappe à l'expulsion