Illustration de fourniture scolaire.
Illustration de fourniture scolaire. — monicore

PUNITION

Rentrée scolaire: Cent lycéens kényans priés de finir leurs devoirs de vacances devant le portail de l’établissement

Joash Aloo, le principal du lycée, a déclaré qu’il souhaitait ainsi leur enseigner la rigueur…

Une centaine de lycéens ont eu interdiction d’accéder à leur établissement à Kabianga au Kenya, lundi, le jour de la rentrée, car ils n’avaient pas terminé les devoirs imposés pendant les vacances scolaires, rapporte le Daily Nation.

Ils ont été contraints de finir leurs devoirs non réalisés pendant l’été, sur leurs genoux, devant les portes de leur établissement sur décision du principal, Joash Aloo. Il espère ainsi leur inculquer la discipline et la rigueur.

Les parents impliqués

« Nous avons eu une assemblée générale annuelle le 2 août au cours de laquelle les parents nous ont demandé de trouver un moyen de faire étudier les étudiants pendant les vacances, a expliqué le proviseur. Nous avons accepté de leur donner des travaux que les parents superviseraient. » Les devoirs imposés aux lycéens nécessitaient un travail évalué à trois heures par jour sur une durée de trois semaines.

Les parents et élèves étant d’accord avant le début des vacances estivales, aucune plainte n’a été enregistrée. Les élèves qui ont manqué à leur devoir seront autorisés à réintégrer l’établissement une fois les travaux obligatoires achevés.

>> A lire aussi : Inde: La recrudescence de la triche aux examens asphyxie le système éducatif de l’Inde

>> A lire aussi : Kenya: Une ligne de train à grande vitesse va traverser une réserve naturelle unique au monde