Etats-Unis: Une vidéo de sensibilisation au respect du code vestimentaire d'un lycée jugée sexiste

EXCUSES Le court clip représentait uniquement des jeunes filles...

Naomi Mackako

— 

Le couloir d'un lycée aux Etats-Unis. Image d'illustration.
Le couloir d'un lycée aux Etats-Unis. Image d'illustration. — elizabethaferry

Le proviseur d’un lycée du Texas aux Etats-Unis a été contraint de présenter des excuses après la diffusion d’un clip de sensibilisation au code vestimentaire de l’établissement jugé sexiste, rapporte BuzzFeed. La courte vidéo mettait en scène exclusivement des jeunes filles avec le titre Bad Girls (« mauvaises filles » en français) de M.I.A en fond sonore.

« Live fast, die young/Bad girls do it well » (« Vivre vite, mourir jeunes/Les mauvaises filles le font bien », en français). Le clip d’un peu plus d’une minute s’ouvre sur ces paroles alors que des lycéennes évoluent dans les couloirs de l’établissement, vêtues de t-shirts amples et de shorts très courts. Les jeunes filles sont alors interceptées par une adulte, un membre du personnel du lycée qui leur indique de la suivre dans une salle. Devant l’entrée, une pancarte indique « violateurs du code vestimentaire ».

« Je ne porterai pas de shorts de sport ! »

Là, elles rejoignent d’autres lycéennes installées derrière leur bureau. « Alors, pourquoi tu es là toi ? », lance une étudiante à une autre qui prend place sur une chaise. « J’ai porté un short de sport », répond cette dernière. « Moi aussi », lui dit sa camarade avec un sourire gêné. C’est alors que le plan change et qu’apparaît une femme, règle de bois en main elle demande aux jeunes filles de répéter après elle les phrases écrites au feutre noir sur le tableau. « Je ne porterai pas de shorts de sport ! », et l’assemblée de reprendre en chœur… La vidéo a été diffusée auprès de 3.000 lycéens, rapporte NBC 5. Catherine Moring, 17 ans scolarisée dans le lycée a partagé le clip sur Twitter.

Pourquoi sexualiser les adolescentes ?

« Tellement triste, SEULES les filles sont présentées comme violatrices. Je comprends que mon école ait un code vestimentaire, mais qu’en est-il des garçons qui portent des shorts ou montrent leurs épaules ? Nous sommes en 2018… Pourquoi sexualiser les adolescentes ? », a écrit la jeune femme en légende de son post. La jeune Américaine déplore le choix de la chanson et le plan insistant sur les jambes dénudées des lycéennes. « Cela signifierait qu’en portant des shorts de sport, vous êtes une "mauvaise fille" », s’indigne Catherine. La jeune lycéenne souligne l’absurdité de l’initiative en pointant le contexte climatique du Texas, où à cette période de l’année les températures sont très élevées.

Will Skelton, le proviseur de l’établissement a présenté ses excuses auprès des parents d’élèves dans une lettre vendredi dernier. « La vidéo était censée rappeler à TOUS les étudiants le code vestimentaire de l’école », a-t-il déclaré. Il se dit désolé que cela n’ait pas été le cas.

>> A lire aussi : Japon: Une école de médecine soupçonnée d'avoir baissé les notes des femmes au concours

>> A lire aussi : Nouvelle-Zélande: Une petite fille de 7 ans fait changer un panneau de signalisation sexiste