Argentine: Le geste d'une policière allaitant un bébé abandonné émeut le pays

SOLIDARITE La policière, qui était en service dans un hôpital, a demandé la permission d'allaiter ce bébé qui était en train de pleurer... 

L.Br.

— 

Une policière argentine a donné le sein à un bébé affamé qui n'était pas le sien, suscitant l'émotion dans le pays (image d'illustration).
Une policière argentine a donné le sein à un bébé affamé qui n'était pas le sien, suscitant l'émotion dans le pays (image d'illustration). — ALFREDO ESTRELLA / AFP

Son geste a ému le pays entier. En Argentine, la photo d’une policière qui allaite un bébé affamé à l’hôpital a fait le tour des réseaux sociaux, relate le Parisien.

Sur la photo partagée sur Facebook par son coéquipier, on peut voir Celeste Ayala en train d’allaiter un bébé qui n’est pas le sien, dans l’hôpital de Berisso, dans la région de Buenos Aires. « Je veux rendre public ce grand geste d’amour que tu as eu aujourd’hui avec ce petit bébé », a-t-il écrit. « Comme si tu étais sa mère, tu ne t’es pas souciée de la crasse et de l’odeur. Ce genre de choses ne se voit pas tous les jours. »

Un bébé livré à lui-même

Selon les médias argentins, le bébé pleurait depuis plusieurs heures, livré à lui-même dans l’hôpital. Il a été séparé de sa mère par une décision de justice. La policière, jeune mère elle-même, était dans l’établissement de santé dans le cadre de ses fonctions. Quand elle a entendu les cris de l’enfant, elle a demandé au personnel médical la permission de nourrir l’enfant affamé.

Dans un nouveau post partagé sur son compte Facebook, le coéquipier de Céleste Ayala a donné des nouvelles rassurantes du bébé de huit mois, assurant qu’il a été confié à sa tante. Le jeune policier a lancé un appel aux dons pour aider la famille de l’enfant, en détresse économique.