«Fortnite»: Des parents payent des cours de soutien à leurs enfants

JEU VIDEO Aux Etats-Unis, il existe une forte pression sociale autour du jeu dans les écoles…

L.B.

— 

«Fortnite Battle Royale», le jeu de survie en ligne, s'invite dans les facs américaines
«Fortnite Battle Royale», le jeu de survie en ligne, s'invite dans les facs américaines — Epic Games

Il ne faudrait pas laisser son gosse se ridiculiser à Fortnite. Aux Etats-Unis, selon une enquête de The Wall Street Journal  mardi, des parents payent des cours particuliers à leurs enfants pour qu’ils s’améliorent à ce jeu vidéo. Les cours de soutien coûtent entre 20 et 50 dollars et s’adressent plutôt à des enfants entre 10 et 14 ans.

Une bourse universitaire

Certains parents, interrogés par le journal, affirment vouloir aider leurs enfants à s’améliorer car il existe une forte pression sociale autour de Fortnite à l’école. L’un des pères interviewé indique être lui-même coaché par un professeur particulier pour se rapprocher de ses enfants.

Depuis le mois de mars dernier, Bidvine, la plateforme de recherche de travail, a permis à 1.400 coaches d’être embauchés. Des cursus universitaires se développent autour de l’e-sport, et même une université américaine offre des bourses aux meilleurs joueurs de Fortnite. Les sommes engrangées par certains streamers pourraient aussi peser dans la balance.

>> A lire aussi : «Fortnite», «Mario Tennis», «Flashback»... Les 5 jeux Switch à emporter en vacances