Arménie: Un immense labyrinthe sous-terrain de 280 m² attire les touristes

EXPLOIT A l’origine, c’est sa femme qui lui avait demandé de construire une cave pour conserver leurs pommes de terre tout au long de l’année…

20 Minutes avec agences

— 

Un labyrinthe sous-terrain (illustration)
Un labyrinthe sous-terrain (illustration) — Alina Chan/Wikimedia Commons

C’est une histoire incroyable. Alors que sa femme lui avait demandé de construire une cave pour stocker leurs patates, un Arménien a finalement passé 23 ans à creuser… un labyrinthe. Aujourd’hui, le lieu est devenu l’une des principales attractions touristiques d’Arménie.

« Une fois qu’il a commencé à creuser, il est devenu impossible de l’arrêter », raconte sa femme. Un dédale de galeries, des escaliers à n’en plus finir : pour parvenir à un tel résultat, Levon Arakelian a creusé pendant plus de 18 heures par jour, prenant à peine le temps de faire une petite sieste.

Aucune machine utilisée

« Je me suis beaucoup disputée avec lui, mais il était devenu obsédé par son objectif », poursuit sa femme. « Il n’a jamais dessiné de plans, il nous disait souvent qu’il voyait dans ses rêves ce qu’il devait faire ensuite ». Levon était convaincu d’être « guidé par le Ciel ». Résultat : un labyrinthe de 280 m² à plus de 21 m de profondeur. Le tout réalisé uniquement à l’aide d’outils manuels, sans aucune machine.

Levon Arakelian est malheureusement décédé d’une crise cardiaque en 2008, alors que les deux bouts du dernier tunnel venaient de se rejoindre. Pour rendre hommage à son mari, Tossia a décidé d’organiser des visites de cette extraordinaire construction. Des touristes du monde entier viennent désormais admirer le travail de ce passionné.

>> A lire aussi : VIDEO. Il descend la deuxième plus haute montagne du monde

>> A lire aussi : Macédoine : Il parcourt plus de 3.000 mètres à la nage les mains et pieds liés et bat un record mondial