Danemark: 150 Pères Noël font trempette dans la mer lors d'un congrès annuel

C'EST (PAS ENCORE) NOEL Certains Pères Noël sont venus de très loin pour le rendez-vous annuel de la profession…

Naomi Mackako

— 

Des père Noël venus du monde entier réunis à Copenhague au Danemark lors d'un congrès annuel le 23 juillet 2018.
Des père Noël venus du monde entier réunis à Copenhague au Danemark lors d'un congrès annuel le 23 juillet 2018. — Mads Claus Rasmussen/AP/SIPA

A l’occasion du 61e congrès annuel des Pères Noël qui se tient à Copenhague au Danemark, 150 Pères Noël venus du monde entier se sont réunis, rapporte Reuters.

Emmitouflés dans leur lourd costume rouge traditionnel, bonnet assorti et barbe blanche, certains sont venus du Japon ou encore des Etats-Unis pour se baigner dans la mer du Nord. Au cours de l’évènement qui s’étendra sur trois jours, ces derniers paraderont jusqu’à la statue de la Petite Sirène iconique, avant de se présenter au championnat du monde de parcours d’obstacles du Père Noël.

Un Père Noël se baigne dans la mer du Nord lors du congrès annuel des Pères Noël.
Un Père Noël se baigne dans la mer du Nord lors du congrès annuel des Pères Noël. - Tobias Nicolai/AP/SIPA

« C’est comme une grande réunion de famille »

Les visiteurs plutôt insolites en période estivale animent la capitale danoise. Ces grandes retrouvailles annuelles de toute une profession sont l’occasion d’activités conviviales et ludiques qui apportent une bouffée d’oxygène à ces travailleurs isolés.

« Habituellement, les pères Noël travaillent seuls », a déclaré le Père Noël Ian Tom, 67 ans, originaire d’Ecosse, qui participe à son sixième congrès cette année. Et d’ajouter : « C’est comme une grande [réunion] de famille. Mais une famille avec laquelle vous vous entendez. »

Le congrès annuel des Pères Noël s'étendra sur trois jours dans la ville de Copenhague au Danemark.
Le congrès annuel des Pères Noël s'étendra sur trois jours dans la ville de Copenhague au Danemark. - FRANDSEN FINN/AP/SIPA

Le Père Noël Douglas, 60 ans, venu de Washington, assiste à sa douzième convention. Lui, c’est la dimension internationale de l’événement qui le séduit particulièrement : « Ce qui est intéressant, c’est qu’en rencontrant les autres, leur culture déteint sur vous et la vôtre sur eux. Par exemple, de nombreux costumes ne sont plus dans le traditionnel gris danois. Ils sont à présent plus américains. »

>> A lire aussi : VIDEO. Des centaines de pères Noël à moto pour collecter des cadeaux

>> A lire aussi : Des internautes font licencier un chef d'orchestre qui a nié l'existence du Père Noël devant des enfants