Toulouse: Ils fêtent ça en sautant dans la Garonne (spectaculaire mais déconseillé)

EUPHORIE La finale de la Coupe du monde s’est conclue à Toulouse par une centaine de sauts dans la Garonne et autant de sauvetages…

H.M.

— 

Un plongeon dans la Garonne le soir de la victoire des Bleus.
Un plongeon dans la Garonne le soir de la victoire des Bleus. — G. C. - Deux Pieds Deux Roues

Le titre mondial des Bleus a suscité l’émergence d’un nouveau sport à Toulouse : le plongeon dans la Garonne du haut du pont Saint-Pierre. Et, autant le dire tout de suite, ça n’a pas vraiment amusé les pompiers.

Selon le bilan de cette folle soirée, communiqué ce lundi soir par la Préfecture, « une centaine de personnes » a fait le grand saut et « a été prise en charge par les secours nautiques ». Heureusement, sans conséquence malheureuse.

Dans la fièvre du moment, 81 autres supporters ont été secourus au cours de la soirée, la majorité pour des malaises.

Enfin, sept personnes ont fêté le titre mondial en garde à vue, pour jet de projectile, ivresse et rébellion, rodéo en véhicule ou encore mise en danger de la vie d’autrui.

Un officier de police a été blessé à la main lors de l’évacuation de personnes qui occupaient la voie publique.

>> A lire aussi : VIDEO. Coupe du monde 2018: Voitures à l'arrêt, motards... La folie sur l'A1 pour le passage du car des Bleus