Russie: Une pluie rouge est tombée sur une ville en Sibérie

MÉTÉOROLOGIE La couleur étrange de cette averse a provoqué l'inquiétude des habitants...

20 minutes avec agence

— 

Selon le directeur de l'usine, la pluie aurait rabattu sur le parking de la poussière de rouille.
Selon le directeur de l'usine, la pluie aurait rabattu sur le parking de la poussière de rouille. — Capture d'écran Twitter / The Siberian Times

Une « pluie de sang » s’est abattue mardi 3 juillet sur la ville de Norilsk, en Russie. Dans un quartier situé près d’une  usine métallurgique de l’entreprise Nornickel, le sol et les voitures stationnées dans un parking étaient teintés de rouge

« Un fléau biblique ? L’apocalypse ? », s’interroge The Siberian Times. « On aurait dit une scène d’horreur. C’était de la pluie de sang », décrit un internaute sur les réseaux sociaux.

Une explication rassurante

La population a immédiatement redouté une pollution toxique. Mais la direction de l’entreprise s’est voulue rassurante et a livré une explication de l’origine du phénomène.

L’usine avait été nettoyée et de l’oxyde de fer – c’est-à-dire de la rouille – avait été retiré des lieux. La poussière qui s’était envolée a été rabattue sur le parking voisin lors d’un épisode pluvieux.

Des rivières d’eau rouge

L’entreprise a présenté des excuses à la population et nettoyé les lieux touchés. Ce n’est pas la première fois que l’eau se teinte dans cette zone. Près de l’usine, une rivière devient régulièrement rouge lorsque le printemps arrive.

« Les images satellites montrent que les eaux proches de la ville sibérienne étaient rouges bien avant que le phénomène ne devienne viral sur Internet », expliquait en 2016 la Nasa, qui évoque « plusieurs changements de couleurs ces dernières décennies ».

>> A lire aussi : VIDEO. Dépakine, seuils dépassés et danger pour la santé... Que sait-on des substances toxiques rejetées par l'usine Sanofi?

>> A lire aussi : Isère: Une fromagerie Lactalis, accusée de polluer une rivière, devant la justice