Coupe du monde 2018: Une avocate sénégalaise demande la suspension d'un procès pour regarder France-Belgique

FOLLE DE FOOT La France est « la seule équipe africaine encore en lice », a justifié l’avocate en transmettant sa requête au juge…

20 Minutes avec agences

— 

Raphaël Varane a dominé Romelu Lukaku lors de France-belgique en demi-finale de Coupe du monde, le 10 juillet 2018.
Raphaël Varane a dominé Romelu Lukaku lors de France-belgique en demi-finale de Coupe du monde, le 10 juillet 2018. — GABRIEL BOUYS / AFP

Une avocate du barreau de Dakar (Sénégal) a demandé ce mardi à suspendre les débats d’un procès afin de regarder le match France-Belgique. Fervente supportrice des Bleus, elle ne voulait pas rater la demi-finale car la France est selon elle « la seule équipe africaine encore en lice au Mondial ».

« J’étais intéressée parce qu’il y a également [l’arrière gauche Benjamin] Mendy (originaire du Sénégal) dans l’équipe de France », a affirmé ce mercredi Borso Pouye, confirmant une information rapportée par la presse locale.

Refus du juge

« Des prévenus qui étaient en liberté m’ont également dit qu’ils étaient intéressés par un arrêt des débats pour regarder le match », a ajouté Borso Pouye, avocate de renom dans son pays. « J’ai transmis la requête » au juge.

Le président de la Cour d’appel de Dakar, qui juge depuis ce lundi huit prévenus dont le maire de Dakar pour détournement de fonds publics, a décliné la demande. Le procès, très suivi au Sénégal, s’est poursuivi au-delà de 18h, alors que le match avait démarré.

>> A lire aussi : Angleterre: Des fonds levés pour réparer une ambulance détruite le soir de la victoire de l’équipe nationale de football

>> A lire aussi : Coupe du monde 2018: Gros fail... Les Anglais essayent de marquer pendant que les Croates célèbrent le but de Mandzukic