Coupe du monde 2018: Des activistes LGBT créent un drapeau arc-en-ciel avec leurs maillots de foot

LGBT Le gouvernement russe condamne toute forme de promotion des « relations sexuelles non traditionnelles »...

Naomi Mackako

— 

Le drapeau arc-en-ciel. Illustration.
Le drapeau arc-en-ciel. Illustration. — lillen

Il est formellement interdit de hisser le drapeau arc-en-ciel - symbole de la communauté LGBT - en Russie. Mais une agence digitale espagnole de concert avec l’organisation espagnole LGBTQ FELGTB, a trouvé le moyen de contrer cette proscription, rapporte Mashable.

Incognito

Le groupe d’activistes composé de six personnes a fait preuve d’ingéniosité pour son projet : « Hidden Flag » (« Drapeau caché », en français). Les six membres ont porté dans l’ordre des couleurs du drapeau les maillots d’équipes de football présentées au Mondial de Russie. En profitant de l'actualité footballistique, les militants ont parfaitement dissimulé leur action mais celle-ci n’a pas échappé à l’œil de lynx des internautes qui ont félicité l’initiative sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, les photos ont été massivement partagées.

Une loi anti-LGBT

Les activistes ont ainsi porté les couleurs de l’Espagne (rouge), des Pays-Bas (orange), du Brésil (jaune), du Mexique (vert) et de la Colombie (violet) pour représenter les couleurs du drapeau LGBT. Marta Márquez, Eric Houter, Eloi Pierozan Junior, Guillermo León, Vanesa Paola Ferrario et Mateo Fernández Gómez ont arpenté les rues de Moscou ce week-end formant un fier drapeau humain. Un message fort d’autant plus qu’une loi adoptée en 2013 interdit aux Russes la promotion des « relations sexuelles non traditionnelles » ou la distribution de tout matériel lié à la culture LGBTQ dont le drapeau arc-en-ciel.

>> A lire aussi : Marche des fiertés LGBT: Un drapeau arc-en-ciel sur l'Assemblée nationale déchiré, un individu interpellé

>> A lire aussi : Le député Raphaël Gérard fait son coming out médiatique