Etats-Unis: La femme d'un détenu libéré par erreur le ramène à la prison

EVASION Une fois son étonnement passé, cette Américaine a compris que son mari n'était sorti de prison qu'à la faveur d'une erreur du personnel et a décidé de prendre les choses en main...

20 Minutes avec agence

— 

Un détenu américain qui s'était évadé a été ramené par sa femme à la prison. (Illustration)
Un détenu américain qui s'était évadé a été ramené par sa femme à la prison. (Illustration) — Eric Risberg/AP/SIPA

Un détenu qui avait profité d’un quiproquo pour s’échapper de la prison du comté de Mesa, dans le Colorado (Etats-Unis), a rapidement été reconduit à l’établissement pénitentiaire… par sa femme.

Le détenu de 38 ans n’aura connu que deux heures de liberté, relate l'agence de presse AP, citant le journal local Grand Junction Daily Sentinel. Les faits se sont déroulés à la fin du mois de mai. Son épouse a dans un premier temps été surprise de le voir rentrer au domicile familial. Mais quand elle a compris dans quelles circonstances son mari avait quitté la prison, elle n’a pas hésité à prendre les choses en main.

Libéré par erreur

Le prisonnier est sorti du centre pénitentiaire calmement et par la grande porte à la faveur d’une erreur des gardiens. L’individu se trouvait en garde à vue pour des faits de menaces, effraction et mauvaise conduite et il a été confondu avec un autre détenu de 35 ans.

A cause de travaux, ce dernier avait en effet été temporairement changé de cellule avant de retrouver sa geôle initiale. Mais ce retour à la normale n’avait pas été consigné dans les registres. Au moment de libérer ce deuxième homme, le personnel a donc rendu la liberté à celui qui devait rester en prison. Et lui a même remis les effets personnels de son codétenu, dont il a imité la signature.

D’autres chefs d’inculpation

« Les gardiens n’ont pas vérifié son bracelet ni sa photo d’identité », déplore le sergent Henry Stoffel, du bureau du shérif du comté de Mesa. Celui-ci estime que la procédure habituelle n’a pas été respectée. Une enquête interne a d’ailleurs été diligentée.

Quant à l’évadé, il a vu sa liste de chefs d’inculpation s’allonger et devra désormais répondre des faits d’évasion, falsification, usurpation d’identité et vol.

>> A lire aussi : Etats-Unis: Il s'évade de prison grâce à une tenaille livrée par drone

>> A lire aussi : Etats-Unis: Des détenus racontent leur quotidien en prison dans un podcast