Canada: Un enfant de 12 ans appelle la police car son repas n'est pas à son goût

INSOLITE Peu enthousiasmé par la salade servie par la personne qui le gardait, ce petit Canadien de 12 ans a composé le 911 à deux reprises pour demander à la police d’intervenir et a eu droit à un sermon…

20 Minutes avec agence

— 

Un policier canadien (illustration).
Un policier canadien (illustration). — Leon T Switzer/NEWSCOM/SIPA

Il n’était pas content et l’a fait savoir. Un enfant de 12 ans a appelé à deux reprises la gendarmerie royale d’Halifax (Canada) dans la soirée du 12 juin parce que le repas qui lui était servi ne lui plaisait pas.

Un peu avant 22 heures, le petit garçon a composé le 911 et expliqué que la salade préparée par la personne qui le gardait n’était pas à son goût, raconte Ouest France. L’enfant a ensuite rappelé pour demander quand la police allait arriver puisque, décidément, ce repas ne lui convenait pas.

« Le mauvais usage des numéros d’urgence est un problème »

Les gendarmes se sont effectivement rendus là où se trouvait le garçonnet. Mais bien évidemment, pas pour interpeller le cuisinier en herbe. A la place, le jeune auteur des appels a eu droit à une leçon sur l’importance des services d’urgence et les conditions dans lesquelles il est justifié ou non de les contacter.

Dans un communiqué mis en ligne deux jours après cet épisode insolite, le caporal Dal Hutchinson rappelle que « si beaucoup d’entre nous peuvent, de temps à autre, ne pas apprécier leur salade… Cela soulève un sujet bien plus important, qui mérite qu’on en discute à n’importe quel âge. Le mauvais usage des numéros d’urgence téléphonique est un problème qui touche toutes les générations, qui mobilise des moyens importants et qui empêche les secours de s’occuper en priorité des urgences réelles ».

>> A lire aussi : Un petit génie canadien de 13 ans aide IBM à développer son intelligence artificielle

>> A lire aussi : Orne: Un petit garçon de cinq ans compose le 17 et sauve son père dans le coma