Marlène Schiappa cite Karl Marx dans un tweet et s'attire les foudres de certains internautes

INTERNET « L’émancipation des travailleurs sera l’oeuvre des travailleurs eux-mêmes », a cité de Karl Marx la Secrétaire d'Etat...

Naomi Mackako

— 

Marlène Schiappa, Secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, le 5 octobre 2018 à Paris.
Marlène Schiappa, Secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, le 5 octobre 2018 à Paris. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Après les propos controversés tenus par Emmanuel Macron sur sa politique sociale, la ministre Marlène Schiappa a réagi sur Twitter mercredi et il semble que les utilisateurs n’ont pas apprécié ses dires. « Toucher 550 € de RSA/mois ne permet pas de sortir de la pauvreté s’il n’y a pas d’accompagnement efficace vers le travail. Un vrai travail, un vrai salaire : voilà le projet du gouvernement ! « L’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux-mêmes » (K.Marx) », a tweeté la ministre.

Certains utilisateurs du réseau social n’ont pas du tout adhéré à la citation de l’économiste socialiste et communiste. « Pauvre Marx… Ah ce niveau de récup' dégueulasse, j’en viens à trouver la récupération de Bella ciao par Maitre gims presque supportable (en fait non, les deux sont à vomir) », écrit une internaute. « Marx était pour que les travailleurs soient propriétaires de leurs moyens de productions, que l’évolution technologique soit au service du travailleur et de l’employeur et non exclusivement à l’employeur. Vous citez Marx mais vous pensez encore comme des libéraux des années 70 », commente un autre.

Le tweet de la secrétaire d'Etat tentait de répondre à la polémique sur les minimas sociaux lancée par la publication d'une vidéo d'Emmanuel Macron. « On met un pognon de dingue dans les minima sociaux et les gens ne s’en sortent pas. Les gens pauvres restent pauvres, ceux qui tombent pauvres restent pauvres. On doit avoir un truc qui permet aux gens de s’en sortir. Par l’éducation », a lâché le chef de l’Etat devant ses interlocuteurs dans une vidéo publiée par l'Elysée avant son discours de mercredi matin au congrès de la Mutualité française à Montpellier.

L'allusion de Marlène Schiappa à un penseur communiste ne semble pas être un hasard. En effet, l’an dernier, la ministre se confiait sur son éducation par un père communiste qui avait pour leitmotiv : « Il faut travailler et encore travailler. »

>> A lire aussi : VIDEO. Aides sociales: Pour Macron, elles coûtent un «pognon de dingue» sans résoudre la pauvreté