Toulouse: Une médaille et une réplique de la Coupe du monde 98 adjugées 100.000 euros

NOSTALGIE Lors d’une vente aux enchères de la collection de Jean Verbeke, ancien vice-président de la Fédération française de football, une médaille et une réplique de la Coupe du monde 98 ont été adjugées 100.000 euros…

Beatrice Colin

— 

La Coupe du monde de football soulevée le 12 juillet 1998 après la victoire de la France contre le Brésil 3-0.
La Coupe du monde de football soulevée le 12 juillet 1998 après la victoire de la France contre le Brésil 3-0. — SPORT PHOTO AGENCY SIPA

A n’en pas douter, il y a des nostalgiques de la victoire des Bleus lors la Coupe du monde de football, le 12 juillet 1998. Et quand on aime, on ne compte pas.

Jeudi, lors de la vente aux enchères de la collection de Jean Verbeke, ancien vice-président de la Fédération française de football décédé l’an dernier, une médaille et une réplique de la Coupe du monde de 98 se sont envolées à 100.000 euros. L’acheteur est resté anonyme, mais ça s’est joué entre l’Angleterre et la France.

« Dans ce lot, ce n’est pas tant la réplique de la Coupe qui a de la valeur. Mais la médaille qui n’a été donnée qu’aux joueurs et aux membres du staff », relève Marc Labarbe, le commissaire-priseur aux commandes de la vente. Or Jean Verbeke, n’était autre que le chef de la délégation de l'Equipe de France​ victorieuse du Brésil (3-0).

Maillot de Zidane non porté à plus de 4.000 euros

Ce dernier ne s’attendait pas à dépasser un montant global de 10.000 à 15.000 euros. « Il y a la proximité de la Coupe du monde, mais on parle aussi beaucoup du 20e anniversaire de 1998. Et dans ces cas-là, c’est toujours l’événement qui fait la fièvre. Un maillot de Zidane non porté et non signé a été mis à prix 200 euros et est très vite monté à 4.200 euros », raconte Marc Labarbe.

Finalement la nostalgie a du bon. Car les bénéfices de cette vente décidée par le fils de Jean Verbeke seront au profit de deux associations qui œuvrent pour les malades : Un maillot pour la vie et ELA.