Lorraine: A 92 ans, une arrière-grand-mère s'offre un saut en parachute pour son anniversaire

MEME PAS PEUR Dimanche, une arrière-grand-mère de 92 ans en pleine forme s’est offert un saut en tandem pour son anniversaire à Doncourt-lès-Conflans (Meurthe-et-Moselle)…

B.P.

— 

Une arrière-grand-mère de 92 ans s'est offert un saut en parachute en Meurthe-et-Moselle. Illustration
Une arrière-grand-mère de 92 ans s'est offert un saut en parachute en Meurthe-et-Moselle. Illustration — Rachellapeyre / Pixabay / Creative Commons.

Pour découvrir le parachute lors d’un baptême dans un centre spécialisé, il faut avoir au moins 15 ans. Par contre, il n’y a théoriquement pas d’âge limite. Si bien que ce dimanche, une arrière-grand-mère​ de 92 ans s’est offert un saut en tandem pour son anniversaire à Doncourt-lès-Conflans (Meurthe-et-Moselle) selon Le Républicain Lorrain.

En sautant, j’avais l’impression d’être avec les anges. »

Pour une cinquantaine de secondes de chute libre, la retraitée a raconté à nos confrères avoir économisé « pièce après pièce ». Mais cette habitante d’Ars-sur-Moselle (Moselle) n’en était pas à son coup d’essai puisqu’elle avait effectué un premier saut en duo à 87 ans. Mais cette fois, « c’était encore mieux », a-t-elle commenté, pas apeurée.

Le record du monde à 101 ans et 38 jours

L’arrière grand-mère n’est en tout cas pas la première nonagénaire à réaliser une telle prouesse. D’autres ont eux aussi décidé d’essayer à 94 ou 95 ans. La Mosellane, elle, veut justement remettre ça dans trois ans. Mais elle sera encore loin du record du monde. Il y a un an, un Anglais de 101 ans et 38 jours a ainsi sauté en parachute !