Japon: Deux melons vendus plus de 25.000 euros aux enchères, un record

ENCHÈRES En 2016, deux autres melons Yubari avaient déjà été vendus aux enchères pour 3 millions de yens…

20 Minutes avec agences

— 

Les deux melons Yubari, adjugés pour 3,2 millions de yens le 26 mai 2018 au Japon.
Les deux melons Yubari, adjugés pour 3,2 millions de yens le 26 mai 2018 au Japon. — Masamine Kawaguchi/AP/SIPA

Quand on aime, on ne compte pas ! Deux melons Yubari, fruit très prisé au Japon, sont partis pour 3,2 millions de yens (plus de 25.000 euros) ce samedi lors d’une vente aux enchères sur l’île de Hokkaido.

Cette somme permettrait d’acheter une voiture neuve dans l’archipel. En 2017, deux autres melons étaient partis aux enchères pour 3 millions de yens, mais la dernière constitue un record dans le domaine.

Passion fruitée

Il s’agissait de la première paire de l’année vendue au marché de gros de Sapporo. Elle a été achetée par une entreprise locale de conditionnement de fruits. « Les melons Yubari poussent bien cette année car les heures d’ensoleillement ont été longues depuis début mai », a expliqué un responsable du marché.

Les Japonais vouent un culte aux fruits de luxe. Le melon Yubari, un melon cantaloup cultivé sur l’île de Hokkaido et protégé par un label, constitue un cadeau très apprécié, comme du bon vin. De manière générale, les fruits – même ordinaires – coûtent assez cher dans l’archipel.

>> A lire aussi : Une bouteille millésimée 1774 adjugée aux enchères à 103.700 euros

>> A lire aussi : Le pistolet laser de Han Solo mis aux enchères à Las Vegas en juin