Aix-en-Provence: En prison, il reçoit les PV des gendarmes qui lui ont confisqué son véhicule

WTF Incarcéré depuis 2015, il reçoit des PV pour une voiture qu’il s’est fait saisir par les gendarmes…

A.M.

— 

Un contrôle radar aux jumelles.
Un contrôle radar aux jumelles. — Kenzo Tribouillard

Malik Kessaci est incarcéré depuis juin 2015, sa voiture est saisie depuis la même date. Pourtant, cet habitant de Gardanne (Bouches-du-Rhône) n’a plus que deux points sur son permis de conduire, et il croule sous les amendes, rapporte La Provence. Son avocat, Me Jean-Louis Keïta, avait contacté la juge pour lui faire part de cette situation incompréhensible.

Excès de vitesse des gendarmes

Mais un an et demi plus tard, rien n’a changé les PV continuent de s’entasser. D’autant plus incompréhensible quand on sait que la voiture de Malik Kessaci, condamné pour « une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime », a été saisie avant d’être réaffectée aux gendarmes de la SR de Marseille.

L’avocat a donc réécrit au colonel Ferrand, commandant du groupement de gendarmes des Bouches-du-Rhône pour lui demander de changer la carte grise, et de s’acquitter des contraventions reçues par son client.

Aucune réponse. Par contre, les PV arrivent toujours. Les gendarmes continuent les excès de vitesse en toute connaissance de cause.