Etats-Unis: Un Américain mange son 30.000e Big mac, le Guinness Book valide son record du monde

DIETETIQUE Don Gorske a gardé toutes les boîtes et tous les tickets prouvant ses achats pour homologuer son record…

L.Br.

— 

Don Gorske en 2011, lorsqu'il a mangé son 25.000e Big mac.
Don Gorske en 2011, lorsqu'il a mangé son 25.000e Big mac. — Patrick Flood/AP/SIPA

C’est un régime alimentaire contestable, mais la performance a été validée par le Guinness Book des records. L’Américain Don Gorske a mangé son 30.000e Big Mac vendredi dernier. Une consécration pour ce fan obsessionnel de McDonald’s.

Photographes et caméras étaient là pour immortaliser une journée unique dans la vie de Don Gorske, 64 ans. Ce fan inconditionnel (et un peu flippant) du Big Mac a avalé son 30.000e sandwich dans le restaurant de sa ville de Fond du Lac dans le Wisconsin.

Sa passion commence en 1972. « A l’époque, il n’y avait qu’un McDonald’s en ville et je venais d’avoir mon permis de conduire », explique-t-il à USA Today. ​Depuis, sa plus grosse abstinence Big Mac-ienne a duré huit jours, à cause d’une tempête de neige. « Le premier jour était le plus dur », a-t-il confié à USA Today. Il a également promis à sa mère de ne pas manger ce sandwich le jour de son décès.

Un marathon avec un Big Mac

Comme Don Gorske ne plaisante pas avec sa performance, il a gardé toutes les boîtes et tous les tickets prouvant ses achats pour homologuer son record, même si 7.000 boîtes ont disparu dans une tornade en 1990. Reconnu pour cet exploit aux Etats-Unis, il a participé à de nombreux talk-shows américains comme Oprah ou Jimmie Kimmel.

Il fait également une apparition dans le documentaire Supersize me, dans lequel le réalisateur s’astreint à manger McDonald’s tous les jours pendant plusieurs semaines et finit dans un sale état.

Il n’en est rien pour Don Gorske, qui assure que ses dernières analyses de sang montrent « un cholestérol bas et une pression sanguine parfaite ». « 90 % de mon alimentation solide est constituée de Big Mac », a-t-il fièrement assuré. Il a même couru le marathon de San Diego aux Etats-Unis en 2006, franchissant la ligne d’arrivée avec… un Big Mac.