VIDEO. Australie: Un homme escalade le Harbour Bridge et bloque la circulation

INSOLITE Une vingtaine de policiers et ambulanciers ont été dépêchés sur les lieux pour évacuer l’individu…

Naomi Mackako

— 

Le Harbour Bridge de la ville de Sydney en Australie. Image d'illustration.
Le Harbour Bridge de la ville de Sydney en Australie. Image d'illustration. — PETER PARKS / AFP

Ce mercredi matin, un homme a grimpé sans autorisation dans le Harbour Bridge de Sydney en Australie, faisant arrêter la circulation, rapporte The Guardian. Il est resté installé plus de 5 heures dans le célèbre pont en arc métallique.

Peu avant 10 heures (heure locale), l’homme qui serait connu des services de police a été évacué du pont surplombant la circulation. Une vingtaine de policiers et ambulanciers ont été dépêchés sur les lieux. Ne portant aucune protection, simplement vêtu d’un survêtement et dune casquette, l’individu a déposé son vélo en plein milieu de la route avant d’escalader le pont de 134 m de haut aux alentours de 4 h 30. L’homme a crié à l’adresse des forces de l’ordre pendant plusieurs minutes avant de poursuivre son ascension.

« Il a d’importants problèmes de santé mentale »

L’individu, qui a déclaré au commissaire de la Nouvelle-Galles du Sud , Michael Fitzgerald, avoir été motivé par des « problèmes familiaux », a été immobilisé par la police avant d’être emmené à l’hôpital Saint-Vincent. Plusieurs voies de circulation ont dû être fermées en pleine heure de pointe pour procéder à l’évacuation de l’individu. « Il a d’importants problèmes de santé mentale, et j’espère que l’expertise de l’hôpital de Saint-Vincent les abordera ce matin », a déclaré le commissaire à la presse locale.

Au cours de l’incident, la sécurité de l’individu, et celle des automobilistes, a fortement préoccupé la police. « Nous craignions qu’il ne se fasse du mal, mais nous étions aussi préoccupés par le mal qu’il aurait pu causer aux autres automobilistes innocents », a déclaré Michael Fitzgerald. L’escalade du Harbour Bridge est interdite sauf autorisation particulière.