Et si vous achetiez de la vaisselle comestible?

ECOLO Une tonne de son de blé permet de produire 10.000 assiettes et bols…

Naomi Mackako

— 

Un champ de blé. Illustration.
Un champ de blé. Illustration. — CANDICE CANDICE

La société Biotrem, dont l’usine se situe dans la zone agricole de Zambrow en Pologne, conçoit de la vaisselle comestible.

Les assiettes, bols et couverts sont réalisés à partir de son de blé et une quantité minime d’eau. Compressées à hautes pressions et hautes température, les assiettes sont résistantes à la chaleur du four et du micro-ondes. Jerzy Wysocki, le créateur de la société, voit en cela une alternative éco-responsable et plus respectueuse de l’environnement que la vaisselle jetable actuellement commercialisée qui pollue.

You can lick and eat @biotrem_eu’s plates! 🍽 #licktheplate #insiderkitchen

A post shared by KITCHEN INSIDER (@thisisinsiderkitchen) on

Une alternative « eco-friendly »

Si la vaisselle « eco-friendly » n’est pas consommée après utilisation, le son de blé met seulement trente jours à se décomposer. En revanche, une assiette en plastique met entre 100 et 1.000 ans à se désagréger, rapporte le site de prévention des déchets SIEDMTO.

Avec une seule tonne de son de blé, 10.000 assiettes sont produites. La capacité de production de Biotrem est estimée à environ 15 millions d’assiettes, rapporte le site de la compagnie polonaise. La société est parvenue à réaliser ce concept en collaborant avec des centres de recherches et de développement européens.