Royaume-Uni: Il tue un héron pour sauver un caneton

ANIMAUX L’homme a éventré l’animal pour extraire le caneton toujours vivant de son estomac…

Naomi Mackako

— 

Canetons. Illustration.
Canetons. Illustration. — NEWMAN MARK/SIPA

L’unité rurale de la police du nord du Pays de Galles a rapporté sur son compte Twitter qu’un homme qui avait tué un héron pour sauver la vie d’un caneton, a été placé en garde à vue.

L’homme - dont l’identité n’a pas été révélée - décrit comme « vulnérable » et « âgé » par la police, a vu le héron manger le caneton et a décidé d’agir. Il a éventré l’oiseau et a extrait le caneton toujours vivant. « Étrangement, il a sauvé le canard de l’estomac du héron mort », a déclaré la police sur Twitter. « Mais évidemment le héron est mort. On ne fait pas ça ! »

Un animal protégé par la loi

Bien que la police ne semble pas avoir cautionné le geste, l’homme, qui a été mis en garde à vue, a ensuite été libéré. Une décision qu’ont déploré bon nombre d’utilisateurs du réseau social. Certains estiment qu’il aurait dû être sanctionné pour son geste, avançant que s’il s’était agi de la vie d’un être humain, il aurait été incriminé. La libération de l’homme est d’autant plus controversée que le héron est un animal protégé par la loi (Wildlife and Countryside Act 1981).

La Royal Society for the Protection of Birds (RSPB), organisation de protection des oiseaux a, elle aussi, réagi à l’affaire avec un tweet : « En Grande-Bretagne, le Héron est protégé […], avec des amendes ou des peines de prison pour quiconque tue ou tente de tuer ».

Le département de police a conclu en expliquant : « Ces décisions ne sont jamais prises à la légère et un certain nombre de facteurs sont pris en compte. »