Hautes-Pyrénées: Dans l’affaire de l’héritage de Johnny, un «serial tagueur» a choisi son camp

FAN Dans l’affaire de l’héritage Johnny, David et Laura, ont trouvé un nouveau soutien dans la petite d’Ordizan, dans les Hautes-Pyrénées. Il a choisi son camp et le dit dans un tag géant sur le mur du cimetière…

H.M.

— 

Des bombes de peinture. Illustration.
Des bombes de peinture. Illustration. — Ansotte - Isopix - Sipa

L’affaire de l’héritage de Johnny Hallyday secoue y compris la petite commune d’Ordizan, dans les Hautes-Pyrénées, qui va devoir - une fois de plus - repeindre le mur blanc de son cimetière.

>> A lire aussi : Héritage de Johnny Hallyday: L’avocat de Laeticia Hallyday est LE sosie vocal de Jacques Chirac

Car, comme le dévoile La Dépêche du Midi, un mystérieux tagueur l’a choisi pour exprimer publiquement ce qu’il pense de ce conflit familial. Avec un message où transparaît sans détour son soutien aux deux grands enfants du chanteur : « Laetitia n’a eu qu’un neurone dans sa vie : Johnny… » Cette opinion bien arrêtée est bombée à la peinture noire, à la vue de

 

tous, sur quasiment toute la longueur du mur extérieur du cimetière.

Plainte auprès de la gendarmerie

La mairie a porté plainte auprès de la gendarmerie pour cet acte de vandalisme plutôt rock’n’roll. D’autant que ça n’est pas la première fois que ce mur sert de réceptacle aux débats qui traversent la société française. En février dernier, dans une graphie similaire et aussi à la peinture noire, un plaisantin - probablement le même - avait pris position dans la campagne présidentielle. Il écrivait en grand qu’il préférait « Loulou » Baïla, un restaurateur du coin, à Emmanuel Macron.

L’enquête se poursuit.