VIDEO. «Moscou-Paris»: Des images insolites à travers l'Europe

FROID La vague de froid qui se propage depuis la Sibérie offre des images étonnantes des panoramas bien connus des Européens...

B.D. avec AFP

— 

Un homme à skis place Saint-Pierre, le 26 février 2018, au Vatican.
Un homme à skis place Saint-Pierre, le 26 février 2018, au Vatican. — AFP PHOTO / TIZIANA FABI

Rome, c’est beau, mais ça l’est encore plus sous la neige ! Tout comme Londres, la baie d’Ajaccio ou les Balkans… L’Europe est toujours saisie ce mardi, de la Baltique à la Méditerranée, par un froid glacial venu de Sibérie. Les gelées et la neige qui tombe en abondance ont totalement transformé nombre de panoramas européens bien connus.

Londres a subi ce mardi de fortes chutes de neige, alors que la capitale italiene, Rome, a connu lundi ses premiers flocons en six ans. La Campanie, autour de Naples, n’avait elle pas vu autant de neige depuis 1956. L’île de Capri, le site de Pompéi ou encore les plages de la côte amalfitaine ont égalament été recouverts d’une fine pellicule blanche.

Cette vague de froid est surnommée « La Bête de l’Est » par les médias britanniques, « L’Ours de Sibérie » aux Pays-Bas, le « canon à neige » en Suède ou le « Moscou-Paris » en France. Les températures devraient rester glaciales dans la nuit de ce mardi à mercredi, avec par exemple -24°C attendus par endroits en Allemagne, -29°C en Estonie et -18°C en République tchèque.