Scène de travail en milieu professionnel. Image d'illustration.
Scène de travail en milieu professionnel. Image d'illustration. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

INSOLITE

Australie: Le service des impôts demande aux salariés de dénoncer les pauses déj' «trop longues»

Les syndicats craignent que cette mesure ne monte les travailleurs les uns contre les autres et rende le milieu professionnel hostile…

L’agence fiscale d’Australie a publié une note de service encourageant les salariés à dénoncer les employés prenant des pauses trop longues, rapporte la chaîne britannique BBC.

Fini les pauses d’un quart d’heure à papoter devant la machine à café. A bannir également : les déjeuners qui s’éternisent… Le service des impôts considère désormais cela comme une « fraude ». Les travailleurs ayant tendance à faire pas mal de pauses devront dorénavant le faire à l’abri des regards de leurs collègues.

Une mesure nuisible à la culture du travail

Cette nouvelle politique de dénonciation au travail a été vivement critiquée. Les syndicats et experts du milieu professionnel considèrent cette mesure comme nuisible à la culture du travail. Ils craignent qu’elle ne monte les salariés les uns contre les autres, rapporte la chaîne. À cela, s’ajoute la question de la fiabilité des personnes qui dénonceront leurs collègues pour «fraude» : le mensonge et la jalousie peuvent devenir des causes de dénonciation. 

Dans un communiqué, le service des impôts a déclaré que la majorité de ses employés s’était conformée à la nouvelle politique de travail. « Nous sommes fiers d’avoir un effectif qui cherche à maintenir le plus haut niveau d’intégrité. » Et d’ajouter : « L’intégrité est l’affaire de tous et nous continuons à sensibiliser le personnel à ces questions. »