Belgique: L'alcool lui sauve la vie mais il écope de quatre mois de prison ferme

ALCOOLEMIE Une plaie de 30 cm à la jambe a fait perdre beaucoup de sang au prévenu...

Naomi Mackako

— 

Alcool. Image d'illustration.
Alcool. Image d'illustration. — Svancara Petr---Petr Sva/AP/SIPA

Le tribunal de Tournai (Belgique) a prononcé mardi son jugement contre Tony D. Cet habitant de la ville francophone de Mouscron a été condamné à quatre mois de prison ferme pour des faits de violation de domicile commis à l’été 2016, rapporte le site 7sur7.

Le 15 juillet 2016, Tony D est hébergé à Pecq chez un ami lorsqu’il rentre ivre. Son d’alcoolémie élevée perturbe ses capacités de discernement et il se trompe de maison. Personne ne venant lui ouvrir la porte, il brise la fenêtre d’un coup de pied et se blesse grièvement à la jambe par la même occasion. Une plaie de 30 cm se forme et lui fait perdre une quantité conséquente de sang. Trop ivre pour réaliser ce qu’il lui arrive, Tony D. s’écroule sur le canapé de l’inconnu chez qui il a pénétré par effraction.

Un récidiviste dépressif

Lorsque la propriétaire de la maison découvre les taches de sang et un inconnu allongé dans son divan, elle alerte la police. Dans son malheur, Tony D a été chanceux, c’est son alcoolémie élevée qui lui a sauvé la vie car elle a permis de diminuer son rythme cardiaque. Ne sentant pas la douleur dans cet état, l’homme a même reçu des points de suture sans anesthésie par les secours, rapporte Nord Eclair.

Détenu dans la ville de Namur, Tony est un récidiviste : il compte déjà 14 condamnations au tribunal correctionnel. L’homme qui souffrirait de dépression a refusé de se présenter à l’audience. « La consommation d’alcool et de drogues est un classique dans son parcours délictueux », avait déclaré à son sujet son avocat.