Chine: La police s’équipe de lunettes dotées de la technologie de reconnaissance faciale

BIG BROTHER IS WATCHING YOU Les lunettes intelligentes auraient déjà permis à la police chinoise d’arrêter sept individus suspectés…

Naomi Mackako

— 

Photo d'une agente de police équipée des lunettes à reconnaissance faciale.
Photo d'une agente de police équipée des lunettes à reconnaissance faciale. — AFP

La Chine est le leader mondial de la reconnaissance faciale​. Les autorités de l’Empire du Milieu montrent encore une fois leur avancée dans ce domaine en équipant les forces de l’ordre de lunettes de soleil dotées de cette reconnaissance faciale, rapporte la BBC.

>> A lire aussi : Chine: La reconnaissance faciale pour faire l'appel à l'université

Des lunettes connectées

Ces lunettes intelligentes permettent à la police d’identifier des criminels simplement en scannant les foules. L’outil technologique est connecté à une base de données interne où sont répertoriés les individus recherchés. En prenant en photo le suspect, le policier peut le comparer aux images stockées. S’il y a correspondance, des informations telles que le nom et l’adresse de la personne seront alors envoyées à l’agent.

Les médias chinois rapportent que depuis la mise en place du dispositif, sept personnes recherchées ont pu être interpellées par la police. Les lunettes ont également permis d’identifier des personnes utilisant de fausses cartes d’identité.

Agente de police chinoise équipée des lunettes de soleil à reconnaissance faciale.
Agente de police chinoise équipée des lunettes de soleil à reconnaissance faciale. - AFP

>> A lire aussi : Chine: La police impose le GPS pour lutter contre les «attaques terroristes» dans le Xinjiang

Un progrès de mauvais augure

Les critiques ne voient pas ce nouvel équipement d’un bon œil. Certains observateurs craignent qu’il ne renforce davantage le pouvoir du gouvernement chinois. Les lunettes pourraient notamment servir à surveiller les dissidents politiques.

Ces dernières années, la Chine a construit ce qu’elle appelle « le plus grand réseau de surveillance par caméra au monde ». Le média britannique rapporte que 170 millions de caméras de vidéosurveillance sont déjà mises en place sur le territoire chinois et que 400 millions de caméras supplémentaires devraient être installées dans les trois prochaines années.

>> A lire aussi : La Chine dévoile AnBot, le premier robot «anti-terroriste et anti-émeute»