Etats-Unis: Un enfant de treize ans prend le volant de son car scolaire alors que le chauffeur a une urgence médicale

PLUS DE PEUR QUE DE MAL Karson Vega ne prend pas le bus habituellement, sa maman pense qu’il « était là pour une raison »…

Naomi Mackako

— 

Bus scolaire américain. Image d'illustration.
Bus scolaire américain. Image d'illustration. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Un enfant de 13 ans a évité un accident dramatique à ses camarades mardi. Aux alentours de 17 heures, sept élèves d’un bus scolaire ont échappé de peu un accident grave alors que le chauffeur de l’autobus a subi un malaise. Karson Vega, un élève de 13 ans, a pris les commandes du véhicule et l’a immobilisé avant qu’il ne fonce dans le pont du Colorado River Bridge, dans la ville de La Grange, au Texas.

« Je ne voulais pas mourir »

« Il tournait et il a failli heurter des voitures », a déclaré Karson à la chaîne d’information américaine, KVUE. « Nous roulions et j’ai remarqué qu’il a commencé à sortir de sa trajectoire, puis nous avons essayé de faire un virage, mais il s’est retrouvé dans le fossé à quelques reprises ».

Le jeune garçon a essayé de parler au chauffeur au fur et à mesure que le bus approchait dangereusement du pont. Mais, face aux propos incohérents du conducteur, Karson n’a pas hésité une seconde à prendre les devants. « Alors j’ai pris le volant et j’ai arrêté le bus, je ne voulais pas mourir ».

Pas présents par hasard

Un autre enfant présent à bord, Kyler Buzek a appelé la police. Les deux enfants qui ont pris le contrôle de la situation d’urgence ne prennent pas le bus habituellement. Leurs parents parlent de « destin ». « Je pense qu’il était dans ce bus pour une raison », a déclaré la maman de Karson à The Fayette County Record.

L’officier responsable du distric scolaire de La Grange, Bill Wagner, n’a pas précisé la nature de l’urgence médicale du conducteur, mais a déclaré qu’il se rétablissait et qu’il serait soumis à des tests pour déterminer de son aptitude à conduire de nouveau.