Canada: Deux policiers suspendus pour avoir ingéré du cannabis pendant leur service

CANNABIS Les deux agents se seraient procuré la drogue au cours d’une perquisition dans un dispensaire de cannabis…

Naomi Mackako
— 
Cannabis (photo illustration)
Cannabis (photo illustration) — Jon Santa Cruz / Rex Fe/REX/SIPA

Deux policiers de Toronto ont dû faire appel à du renfort dimanche dernier. Les agents ont ingéré des aliments contenant du cannabis pendant leur service. Sujets à des hallucinations après consommation, leurs collègues ont dû leur prêter main-forte.

Les deux policiers de la 13e division ont été suspendus en attendant le rapport de l’enquête visant à établir les circonstances exactes de l’incident, rapporte la chaîne canadienne CBC. Une descente aurait été opérée dans les locaux d’un dispensaire de cannabis ce week-end, c’est sur les lieux que les agents se seraient procuré la drogue.

Des effets lents

Lors d’une consommation par voie orale, les effets mettent près d’une heure à se manifester contre quinze minutes lorsqu’on le fume ou le vapote, explique le site Stop-cannabis.ch. Les effets du produit tardant à se faire ressentir, les policiers en auraient consommé davantage, rapporte la radio NewsTalk 1010.

>>> A lire aussi : Cannabis: Le gouvernement opte pour une amende assortie éventuellement de poursuites

Un collègue est venu à la rescousse des deux policiers, complètement défoncés et ne pouvant plus assurer leur poste, mais il s’est blessé à la tête en glissant sur du verglas. Les policiers incriminés ont été pris en charge à l’hôpital en attendant que les effets du cannabis s’estompent.