Ariège: Le conseil de l'ordre sanctionne un médecin... qui se servait de son cabinet pour accueillir ses maîtresses

INSOLITE Le médecin généraliste a été sanctionné par le conseil régional d’Occitanie et a dû fermer provisoirement son cabinet…

M.B.

— 

Illustration: Une consultation chez un médecin généraliste.
Illustration: Une consultation chez un médecin généraliste. — S.ORTOLA/ 20 Minutes

La chambre disciplinaire régionale de première instance du conseil régional d’Occitanie, vient de sanctionner un médecin généraliste de l’Ariège pour avoir accueilli ses maîtresses dans son cabinet, rapporte Le Parisien.

>> A lire aussi : Un diacre soupçonné de rapports sexuels avec une fidèle révoqué

Elle lui reproche d’avoir usé « très régulièrement de sa qualité de médecin et de son cabinet médical à des fins d’activités sexuelles qu’il organise de manière habituelle à partir de sites de rencontres ». Un comportement jugé contraire « au principe de moralité », a estimé l’ordre des médecins.

Dénoncé par son ex-épouse

C’est son ex-épouse qui, peu après le divorce, a fait un signalement auprès du conseil départemental de l’ordre des médecins. Elle avait mis la main sur plusieurs courriels compromettants, alors qu’ils étaient encore mariés.

Le médecin a été condamné le 29 septembre à une interdiction d’exercer pendant une durée de six mois, dont trois avec sursis, et à verser au conseil départemental de l’ordre la somme de 1.500 euros. Le généraliste a dû fermer son cabinet le 13 novembre, qui ne rouvrira donc que dans un peu plus d’un mois.