Dans l'Aude, le village de La Force résiste aux fans de «Star Wars»

INSOLITE La Force, un petit village de la galaxie audoise est en prise avec les amateurs de « Star Wars », ceux du côté obscur, collectionneurs de panneaux signalétiques…

B.C.

— 

La commune de La Force, dans un reportage de Télé Matin sur France 2.
La commune de La Force, dans un reportage de Télé Matin sur France 2. — Capture écran France 2

Ils n’ont pas encore dégainé leurs sabres laser… mais ce n’est pas l’envie qui leur manque. A La Force, petite commune audoise d’à peine plus de 200 âmes, on attend chaque sortie d’un épisode de Star Wars avec un peu d’appréhension.

Et sa cohorte de Jedi et de Sith, prêts à se prendre en photo à côté du panneau signalétique qui se trouve aux entrées de la commune. Mais voilà, comme Anakin et Kylon Ren, parmi les adeptes de maître Yoda, certains sont passés du côté obscur de la force. C’est ce qu’a indiqué Richard Robert, le maire de la commune, aux journalistes de l'émission Télé Matin de France 2.

Trois panneaux volés…

Depuis la sortie du Réveil de la Force, il y a deux ans, trois panneaux à 290 euros pièce ont été dérobés. Pour dissuader les fans de Luke Skywalker de piquer La Force, les élus ont mis de la pâte de fer pour empêcher les voleurs de dévisser les boulons.

Alors, qu'à cela ne tienne. Le maire s’interroge sur l’opportunité de porter plainte contre Disney, puisque « c’est eux qui détiennent le filon ». Il va même jusqu’à se demander s’il ne déposerait pas le brevet de La Force… Bon, on sent bien l’humour de Yoda poindre chez ce Forçois. Mais comme l’a dit le maître : « le côté obscur de La Force, redouter tu dois ».