Etats-Unis: A six ans, le petit YouTuber Ryan a empoché plus de 9 millions d’euros sur un an

YOUTUBE La vidéo la plus vue de la chaîne compte plus de 800 millions de vues. Il s’agit du déballage d’un gigantesque œuf Disney rempli de jouets…

Naomi Mackako

— 

En 2017, Ryan a gagné onze millions de dollars pour ses vidéos YouTube.
En 2017, Ryan a gagné onze millions de dollars pour ses vidéos YouTube. — Capture d'écran Instagram de ryantoysreview

Faire des vidéos sur YouTube ça peut rapporter gros. Très gros même. Regardez Ryan. Ce petit garçon américain de six ans est entré dans le palmarès des YouTubers les mieux rémunérés en 2017. Pour un cumul de huit milliards de vues, il a perçu la coquette somme de onze millions de dollars (9,4 millions d’euros).

Des millions d’abonnés de 3 à 7 ans

Mais que fait-il ? C’est un enfant et il joue. Il déballe des jouets des marques Cars ou encore Disney et les teste devant sa caméra. Sa chaîne « Ryan ToysReview », gérée par ses parents, compte plus de dix millions d’abonnés. La grande majorité de son public a entre 3 et 7 ans et vit aux Etats-Unis mais d’autres fans se trouvent au Royaume-Uni et aux Philippines.

Une affaire de famille

La maman de Ryan a quitté son emploi de professeur de chimie pour se consacrer à l’activité de son fils. L’an dernier elle confiait à Tubefilter que l’idée de commencer une chaîne YouTube est venue du petit garçon lui-même, il y a deux ans. Ryan aimait déjà regarder des vidéos de présentation de jouets sur YouTube. C‘est alors qu’il a demandé à sa mère : « Comment se fait-il que je ne sois pas sur YouTube alors que tous les autres enfants y sont ? » Ses parents ont donc voulu essayer.

Les parents de Ryan postent une vidéo par jour sur la chaîne et les plans sont tournés essentiellement le week-end pour ne pas perturber le temps scolaire de l’enfant. La mère de Ryan a déclaré que 99 % des jouets présentés dans les vidéos sont payés de leur poche et ne sont pas des partenariats. On ignore si c’est toujours le cas en 2017. Sur YouTube, l’unboxing, qui consiste à déballer des produits et à les tester devant la caméra, est devenu l’une des tendances les plus lucratives.

Une passion commune

Alors qu’auparavant les marques les plus attractives déterminaient les choix des jouets exposés, les parents affirment qu’à présent, c’est Ryan lui-même qui choisit ce qu’il veut montrer à ses abonnés. Sa maman a déclaré que les moments de tournage, qui se déroulent en famille, sont toujours un moment de plaisir pour Ryan qui adore être devant l’objectif.

Son père se réjouit de ses instants privilégiés qui ont permis de réunir la famille autour d’une passion et ont contribué à créer un lien fort avec son fils. Une fois les jouets testés, ils sont donnés à des amis, de la famille ou encore à des associations caritatives. Même si la chaîne du petit garçon aux cheveux bruns semble très bien fonctionner pour l’instant, sa maman assure que dès lors que Ryan ne sera plus amusé par cela, ils arrêteront tout.