Lorraine: Le rectorat reconnaît son erreur, elle obtient son bac en octobre

MEA CULPA Après vérifications, une jeune femme de 18 ans a décroché son baccalauréat, environ quatre mois après les résultats officiels…

Alexia Ighirri

— 

Lorraine: Le rectorat reconnaît son erreur, elle obtient son bac en octobre (Illustration)
Lorraine: Le rectorat reconnaît son erreur, elle obtient son bac en octobre (Illustration) — A. GELEBART / 20 MINUTES

On connaît tous la carte « Erreur de la banque en votre faveur » du Monopoly. Eh bien cette jeune femme de 18 ans, habitante de Velaine-en-Haye en Meurthe-et-Moselle (Lorraine), a eu droit à une « erreur du rectorat en votre faveur ».

C’est l’histoire racontée par nos confrères de l'Est républicain ce dimanche. Bonne élève, la jeune Lorraine avait, à la surprise générale, été recalée de son baccalauréat professionnel, lors de la publication des résultats officiels en juillet.

Deux notes oubliées dans la moyenne

Sa mère demande alors une copie des épreuves. Les mois passent, la jeune femme se trouve un emploi dans une enseigne de maquillage à Nancy, raconte l’Est républicain. Les copies ne seront jamais envoyées par le rectorat, et pour cause…

Non, la jeune femme ne s’est pas plantée lors des épreuves. Le rectorat en revanche ? oui. L’institution contacte la famille, reconnaît son erreur, s’excuse et confirme que l’ancienne lycéenne est bien bachelière.

Une erreur de saisie est à l’origine de ce malheureux imbroglio, deux notes n’ayant pas été intégrées à la moyenne finale de la jeune femme à l’examen.