Vosges: Un homme attrapé en pleine vente de faux calendriers des pompiers à 80 euros

ESCROQUERIE D'une trentaine d'années, un escroc qui vendait de faux calendriers des pompiers à 80 euros a même failli en écouler un à 300 euros à une personne âgée à Epinal dans les Vosges...

B.P.

— 

L'homme se faisait passer pour un pompier. Illustration
L'homme se faisait passer pour un pompier. Illustration — Gilles Varela

Le mois de décembre et les traditionnels marchés de Noël n’ont pas encore débuté que déjà, l’heure est aux calendriers 2018. Et, comme chaque année, des premières alertes de méfiance des autorités à propos des ventes de faux calendriers. Mais à Epinal, dans les Vosges, un escroc d’une trentaine d’années a pourtant réussi à faire fort.

Près d’une vente d’un exemplaire à 300 euros

Ainsi que le raconte Vosges Matin ce jeudi, l’homme a été interpellé alors qu’il tentait de vendre de faux calendriers de pompiers pour la bagatelle de 80 euros, rien que ça ! En prétendant être lui-même un soldat du feu, il aurait même failli écouler un de ses exemplaires à… 300 euros auprès d’une femme âgée. Le Lorrain passera devant la justice.