VIDEO. Angleterre: Un homme demande à une ambulance en pleine intervention de ne pas bloquer sa voiture

WTF Le service d’ambulance a publié la note immorale sur les réseaux sociaux…

Naomi Mackako

— 

L'ambulance est restée garée pendant trente minutes.
L'ambulance est restée garée pendant trente minutes. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

La West Midlands Ambulance Service de Small Heath, dans le Sud-Est de Birmingham, a vécu une expérience dont elle risque de se souvenir encore longtemps…

Dans l’après-midi de vendredi dernier, l’ambulance a été appelée pour intervenir auprès d’un homme faisant une hémorragie interne au centre de réhabilitation pour toxicomane. Dans l’urgence, le service a garé la fourgonnette comme il pouvait.

Un automobiliste bloqué, a attendu vingt minutes derrière l’ambulance puis a perdu patience. Mécontent, il a glissé un message sur le pare-brise du véhicule pour se plaindre de la gêne occasionnée par ce stationnement inopportun. La note disait : « Vous sauvez peut-être des vies, mais ne garez pas votre fourgonnette à un endroit stupide et ne bloquez pas ma voiture. »

Le patient avant tout

Choqué que des personnes puissent montrer aussi peu d’empathie, le service a partagé un cliché du message sur Facebook avec les hashtags « Sorry » et « Patient Comes First » (« Le patient avant tout » en français). Le service a déclaré être resté pour une durée de trente minutes sur les lieux. « Parfois, nous ne savons pas quoi dire », a-t-il déclaré sur sa page Facebook. Et d’ajouter : « Notre personnel essaye toujours de faire attention en se garant mais parfois on n’a tout simplement pas le temps ».

>> A lire aussi : Vaucluse: Ivre, il vole l'ambulance des pompiers pour réaliser son rêve

Les ambulanciers paramédicaux se sont battus pendant une heure et demie pour sauver la vie de l’homme de 42 ans. Il était dans un état critique et vomissait du sang dans l’ambulance avant d’être transporté à l’hôpital Heartlands, où il est décédé. Sur la Toile, le cliché a été partagé et commenté des milliers de fois. Les internautes se sont offusqués d’aussi peu de compréhension de la part de l’auteur du message. L’homme s’est excusé auprès de la famille du défunt et a reconnu que son acte était déplacé.