Tarn-et-Garonne: Fausse alerte... Les loups signalés dans le village étaient des chiens

CONFUSION Des habitants de Garganvillar, dans le Tarn-et-Garonne, ont cru voir deux loups dans leur village. Même si la confusion était compréhensible, il s’agissait en fait de deux chiens…

N.S.

— 

Un loup gris, l'espèce la plus répandue. Illustration.
Un loup gris, l'espèce la plus répandue. Illustration. — Superstock / Superstock / Sipa

Accusé des pires maux par l’Homme depuis la nuit des temps, le loup fait encore peur aujourd’hui, et pas seulement à certains éleveurs ovins. Plusieurs habitants de Garganvillar, dans le Tarn-et-Garonne, ont ainsi cru repérer deux spécimens dans leur village d’environ 700 habitants, lundi soir et mardi matin.

Le village de Garganvillar, dans le Tarn-et-Garonne.
Le village de Garganvillar, dans le Tarn-et-Garonne. - Maps4News

 

Selon Radio Totem, qui rapporte l’histoire, les gendarmes, alertés, ont fini par retrouver les bêtes mardi matin, alors qu’elles faisaient la sieste. La confusion était explicable : après vérification, les intrus ont été identifiés comme des chiens-loups tchèques, animaux domestiques fruits des amours d’un berger allemand et d’une louve des Carpates. Tatoués, ils ont pu retrouver leur propriétaire qui vit dans un village voisin.