Nouvelle-Zélande: La Mort a désormais son compte «Instagram» et elle aime la plage

RÉSEAUX SOCIAUX Les photos du compte véhiculent un message important…

Naomi Mackako

— 

En Nouvelle-Zélande,105 personnes perdent la vie à la mer chaque année.
En Nouvelle-Zélande,105 personnes perdent la vie à la mer chaque année. — @iamtheswimreaper/ 20 Minutes

Un nouveau genre de compte a vu le jour sur Instagram. Pour sensibiliser la population à la sécurité aquatique, le gouvernement néo-zélandais a créé un profil sur le réseau social où la faucheuse est mise en scène à la plage, The Swim Reaper (La Faucheuse du Nageur).

Cela donne lieu à des photos macabres... et absurdes. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ça fonctionne.

Do I look fat in this? #imjustbigboned #ootd 🍩

A post shared by The Swim Reaper (@iamtheswimreaper) on

Atteindre les jeunes

La bio du compte au message d’intérêt public annonce tout de suite la couleur : « J’adore la vie.lol. Nan, je déconne. Je projette de récolter quelques potes cet été. Si tu prends des décisions stupides dans l’eau, j’attendrai » peut-on lire sur la page Instagram. Par ce moyen, le gouvernement espère atteindre les jeunes. D’après l’organisation nationale Water Safety New Zealand, certains décès pourraient être évités avec un peu de responsabilisation.

Sur les 105 personnes qui perdent la vie à la plage chaque année, la plupart sont des jeunes hommes en état d’ébriété qui se croient en capacité de se baigner.