Grand-Bretagne: Il faut sauver le pommier Bramley

NATURE L’université de Nottingham se mobilise pour le sauver d'un champignon…

Naomi Mackako

— 

L'arbre bicentenaire est un symbole culturel britannique.
L'arbre bicentenaire est un symbole culturel britannique. — David Rose/Shutterstock/SIPA

Les pommes Bramley ne sont pas de simples pommes… elles représentent un véritable patrimoine culturel en Angleterre. Alors lorsque le premier pommier Bramley du Royaume-Uni, planté il y a plus de 200 ans, s’est vu menacé par un champignon, l’université de Nottingham (centre) s’est mobilisée pour tenter de sauver ce symbole de l’identité nationale et culinaire britannique.

L’arbre père de toutes les Bramley a pourtant pour réputation d’être robuste. En 1900, même la tempête n’est pas parvenue à l’achever : couché, l’arbre bicentenaire a survécu. Cette fois, c’est un champignon armillaire qui le mine. Il provoque un pourridié, émet des filaments qui vont s’enrouler autour des racines et qui en se plaçant entre l’écorce et le bois entraînent le pourrissement de l’arbre, comme l’explique le site Ooreka.

Le patriarche de toutes les générations

Pour contrer ce mal, l’université de Nottingham Trent projette d’acheter le cottage et le terrain où est planté l’arbre Bramley pour prolonger au maximum sa durée de vie, selon un communiqué.

L'université de Nottingham veut tout mettre en oeuvre pour maintenir l'arbre Bramley en vie.
L'université de Nottingham veut tout mettre en oeuvre pour maintenir l'arbre Bramley en vie. - David Rose/Shutterstock/SIPA

Comme le rappelle The Telegraph, l’arbre a été cultivé à partir d’un pépin planté par une enfant, la petite Mary Ann Brailsford, en 1809, à Southwell, Nottingham. Mais c’est seulement en 1837 que l’arbre a porté ses premières pommes. Près de quarante ans plus tard, le fils d’un pépiniériste local a repéré son potentiel et a pris les premières greffes. En 1944, déjà plus d’un quart de million de Bramley poussaient dans des plantations commerciales à travers l’Angleterre et le Pays de Galles.