20 Minutes : Actualités et infos en direct
ANIMAUXVIDEO. Que sont devenus les animaux après l'ouragan Irma?

VIDEO. Ouragan Irma: Que sont devenus les animaux face à la tempête?

ANIMAUXL’ouragan Irma a durement frappé les Caraïbes et la côte atlantique des Etats-Unis la semaine dernière. Si la plupart des Hommes ont fui, que sont devenus les animaux ?
Des Flamands roses du zoo de Miami sont mis à l'abri de l'ouragan Irma
Des Flamands roses du zoo de Miami sont mis à l'abri de l'ouragan Irma - Wilfredo Lee/AP/SIPA
Marie Lombard

Marie Lombard

Des centaines d’hectares recouverts d’eau, des vents à plus de 260 km/h, des toitures arrachées, des arbres déracinés… L’ouragan Irma a laissé des traces de son passage, dans les Caraïbes comme aux Etats-Unis, où il poursuit son chemin. Mais si la plupart des habitants ont pu fuir ou être accueillis dans des refuges, certains animaux se sont trouvés livrés à eux-mêmes.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

C’est le cas de deux perroquets, surpris par les prémices de la tempête à Miami. Selon WPLG, une famille résidant au 22e étage de l’hôtel Miami Marriott Dadeland a photographié samedi deux petits pionus colorés, venus se mettre à l’abri sur la corniche de leur fenêtre. Trempés et frigorifiés, il n’est pourtant pas certain que les volatiles aient été invités à entrer pour se réchauffer, les fenêtres au 22e étage des immeubles étant rarement ouvertes, pour des questions de sécurité.

THEY NEED SHELTER, TOO! A Local 10 viewer caught a photo of these 2 parrots sheltering from the storm at the edge of the 22nd floor of the Dadeland Marriott MORE PICS - http://bit.ly/2xlhKil

Posted by WPLG Local 10 on Saturday, September 9, 2017

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Difficile de savoir pourquoi ces perroquets se trouvaient toujours à Miami à l’approche de la tempête. Selon Muriel Arnal, présidente de One voice, une association qui lutte pour le respect et la protection des animaux, ces derniers « perçoivent les éléments à des kilomètres de distance ». Ainsi, raconte-elle « il n’y a eu que peu de pertes d’animaux sauvages à déplorer lors du Tsunami 2004, et l’on peut espérer que la situation soit la même avec l’ouragan Irma. Cela étant, les animaux domestiques ou en captivité ne peuvent pas s’enfuir », et risque donc de périr noyés, faute de pouvoir écouter leur instinct.

Les animaux des zoos déplacés

Si les animaux sauvages n’ont plus qu’à prendre les jambes à leur cou, ceux dans les zoos n’ont pas été laissés à leur triste sort. Vendredi 8 septembre, les autorités cubaines ont ainsi annoncé avoir evacués les six pensionnaires du delphinarium de Cayo Guillermo, îlot au nord de Cuba qui a été durement touché par Irma. Les dauphins ont donc été endormis, tendrement enveloppés dans des couvertures humides avant d’être hélitreuillés vers la province de Cienfuegos, au sud de l’archipel. Sommum de la classe, les mammifères marins ont été accompagnés de leurs entraineurs et d’un vétérinaire « pour prévenir tout imprévu » selon ACN.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Les autorités de Miami ont pour leur part vu les choses en grand. Dans l’anxieuse attente de l’ouragan, le zoo de la ville a déplacé ses animaux dans de véritables bunkers prévus à cet effet, construits après le passage dévastateur de l’ouragan Andrews en 1992. Flamants roses et porcs-épics ont donc passé la nuit au sec tandis que les animaux dont l’enclos était assez résistants pour supporter les rafales de vent étaient laissés sur place, sous haute surveillance.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Des animaux domestiques laissés pour compte

Malheureusement, tous n’ont pas eu cette chance. Si la plupart des propriétaires d’animaux domestiques ont emporté leurs compagnons dans leur fuite, certains ont été tout bonnement abandonnés sur place. Selon WPTV, les officiers du service de contrôle des animaux ont sauvé pas moins de 49 chiens et 2 chats abandonnés par leurs maîtres dans le comté de Palm Beach.

Interrogée par la chaîne, la directrice du service Diane Suave a fait état de situations particulièrement déplaisantes. « Des animaux sont laissés dans des cours, dans un enclos dont ils ne peuvent pas s’échapper, ou attachés à des arbres ou des poteaux ». Leurs propriétaires, non contents de les abandonner, les ont donc condamnés à une mort certaine par noyade. interrogé par WPTV, l’avocat d’Etat Dave Aronberg s’insurge : « c’est un bon exemple de cruauté envers les animaux » dit-il, « nous vous trouverons et nous vous poursuivrons en justice ».

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Sujets liés